Patrimoine d'avenir

 

Par sa valeur historique et artistique, Valrose, siège de l’Université de Nice Sophia Antipolis et de la Faculté des Sciences , fait partie de ce « cher » patrimoine des universités françaises, constituant à la fois une lourde charge, parce que très onéreux à entretenir, et un précieux atout, parce que prestigieux et attractif.

Restauration, conservation, entretien, nécessitent des budgets considérables.  Aides privées, donations, mécénat d'entreprise et de compétences deviennent de plus en plus nécessaires.
La loi relative aux libertés et responsabilités des universités
(LRU) favorise la création de fondations pour préserver et valoriser ce type de patrimoine classé monument historique, propice à un mécénat bénéficiant d’importants avantages fiscaux.

                   

Fondation 

 

La fondation résulte de l’affectation irrévocable de biens, droits ou ressources à la réalisation d’une ou de plusieurs oeuvres ou activités d’intérêt général et à but non lucratif.  La fondation constitue un mode de financement complémentaire permettant aux établissements d'enseignement supérieur de recourir au mécénat des entreprises et des particuliers. Elle ouvre droit, pour les donateurs, à des avantages fiscaux. En février 2017, la Fondation UCA (Université Côte d'Azur) a été lancée pour prendre le relais de la Fondation Unice, sous l'égide de Jean-François Comas.

Les chantiers à conduire ou à poursuivre ne manquent pas. Entre autres :

- réhabilitation botanique et réaménagement paysager du parc
- restitution d'une grande roseraie ancienne
- restitution de la pergola de la Reine Victoria
- restauration et mise en valeur de l'ensemble statuaire
- rénovation de l'Isba et de ses abords
- restauration de décors intérieurs et extérieurs
- réhabilitation du Théâtre
- mise en lumière des façades   

            

Depuis 1991, et grâce au dossier constitué par Paul Castela, co-fondateur de l'Institut d'Etudes Niçoises, le domaine de Valrose est intégralement classé Monument Historique. Restaurations et aménagements doivent donc s'inscrire dans le respect de l'état d'origine et être confiés à des spécialistes accrédités, sous l'égide de la DRAC et du STAP (Service Territorial 'Architecture et du Patrimoine). C'est ainsi que Pierre-Antoine Gatier, Architecte en Chef des Monuments Historiques a supervisé en 2003 la restauration de la Fontaine aux Putti, située sur la terrasse belvédère.
 

Valrose représente un patrimoine de qualité exceptionnelle. Son avenir dépendra des volontés, des moyens et des compétences qui lui seront impartis.

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Conception : Dominique Laredo - 2009 / 2018 - Tous droits réservés